Porter plainte en cas d’arnaque

Si vous avez été victime d’une arnaque avec perte d’argent il vous faut porter plainte auprès du commissariat dont dépend votre domicile.

Soyez bien conscient qu’il n’est valable de déposer plainte que si vous avez subit un préjudice financier (ne pas porter plainte pour une simple tentative d’arnaque, utilisez plutôt d’autres recours.)

Si vous avez subit un préjudice, alors la Gendarmerie a normalement obligation d’enregistrer votre plainte. Sachez cependant qu’elle a de grande chance de rester sans suite compte tenu de la difficulté à retrouver les escrocs qui opèrent sur Internet.

Pour déposer plainte il est aussi possible de s’adresser à la Police Nationale ou à la Police Judiciaire. Demandez à parler, s’il en existe un, à un enquêteur ECSI (spécialisé en criminalité informatique.) Lire la suite

VN:F [1.9.20_1166]
Noter cet article
Note: 7.3/10 (3 votes enregistré)
VN:F [1.9.20_1166]
J'aime: +2 (2 votes)
Share

Les recours en cas d’arnaque

Définition d’une escroquerie :

Article L313-1 du Code Pénal

« L’escroquerie est le fait, soit par l’usage d’un faux nom ou d’une fausse qualité, soit par l’abus d’une qualité vraie, soit par l’emploi de manœuvres frauduleuses, de tromper une personne physique ou morale et de la déterminer ainsi, à son préjudice ou au préjudice d’un tiers, à remettre des fonds, des valeurs ou un bien quelconque, à fournir un service ou à consentir un acte opérant obligation ou décharge. L’escroquerie est punie de cinq ans d’emprisonnement et de 375 000 euros d’amende ».

Qui est visé par ces escroqueries

Les personnes visées peuvent appartenir à toutes classes socio-professionnelles, être des hommes ou bien des femmes, des particuliers ou des professionnels. En général les victimes sont des individus facilement influençables, crédules ou qui ont succombé à l’appât du gain.

Cependant certaines arnaques sont vraiment très bien montées et peuvent alors toucher les utilisateurs les plus avertis. Aussi une vigilance de tous les instants est de mise pour tous, quelle que soit votre expérience.

Si vous pensez avoir été victime d’un escroc, voici les recours en cas d’arnaque. Lire la suite

VN:F [1.9.20_1166]
Noter cet article
Note: 10.0/10 (1 vote enregistré)
VN:F [1.9.20_1166]
J'aime: +1 (3 votes)
Share

Le profil des victimes d’arnaques

Même avec les millions d’arnaques qui circulent sur Internet, les victimes ne sont pas si nombreuses que cela.

Pourtant c’est un fait qui importe bien peu aux escrocs, car, vous vous en doutez, il leur suffit de faire quelques victimes parmi les milliers de cibles potentielles pour gagner des revenus plus que décents.

Admettons qu’un arnaqueur envoie un spam à environ 10.000 personnes. De ces 10.000 personnes seulement 500 vont répondre ou sembler mordre à l’hameçon. De ces 500 personnes 90% vont flairer l’arnaque à un moment donné avant d’y perdre quoi que ce soit.

Les arnaques : Un business très lucratif

Malheureusement, 10% ne vont y voir que du feu et vont perdre de l’argent, ce qui représente tout de même 50 personnes. Si ces 50 personnes perdent chacune 200 €uros l’escroc s’en tire avec un bénéfice de 10.000 €uros, avec seulement une seule vague de spam.  Lire la suite

VN:F [1.9.20_1166]
Noter cet article
Note: 10.0/10 (1 vote enregistré)
VN:F [1.9.20_1166]
J'aime: +1 (1 vote)
Share

L’arnaque du Minitel Orange

Les factures de minitel inattendues touchent de nombreux internautes clients chez Orange pour leur accès Internet.

En effet de nombreux sites proposent des interfaces minitel pas toujours très clairement définies à l’utilisateur.

Ces services sont directement facturés par Orange sur votre facture Internet si vous avez l’option activée, sachant qu’il semblerait qu’elle soit activée par défaut.

L’auto-facturation via le minitel d’Orange

Les sites qui proposent ces options minitel peuvent être la SNCF (pour des renseignements sur les horaires par exemple) ou bien les sites des impôts, des banques, la consultation de l’annuaire sur le site d’Orange ou même des faux sites qui imitent des sites administratifs en proposant les même services (qui sont normalement gratuits) mais en les faisant payer via l’interface minitel d’Orange. Lire la suite

VN:F [1.9.20_1166]
Noter cet article
Note: 9.4/10 (5 votes enregistré)
VN:F [1.9.20_1166]
J'aime: +2 (4 votes)
Share

Les arnaques Groupon

Groupon est un site internet qui propose des prestations de professionnels à des prix défiants toute concurrence.

Cependant, on ne rappellera que trop que pour chaque prix il y a toujours une explication. Et cela semble d’autant plus vrai dans le cas de Groupon.

Malgré tout, ce n’est pas une raison pour que la société continue à décrire certaines prestations de façon mensongère, quand elles ne sont en réalité que l’ombre de leurs descriptions sur le site.

Vendre de la merde à -60% c’est bien, mais pour le consommateur savoir à quoi il doit s’attendre c’est mieux. Surtout si on veut laisser dans son sillage des clients satisfaits, ce qui ne semble pas être la préoccupation principale du groupe Groupon. Lire la suite

VN:F [1.9.20_1166]
Noter cet article
Note: 9.3/10 (47 votes enregistré)
VN:F [1.9.20_1166]
J'aime: +25 (29 votes)
Share

Les spams par SMS ou MMS

L’arnaque des spams par S.M.S sur vos téléphones mobiles : Comment dénoncer ces pratiques et quoi faire pour supprimer ça définitivement.

Le spam existe aussi sur les téléphones portables. On appelle cette pratique le « Smishing. » (Cet anglicisme provient de la contraction de S.M.S et de Phishing.)

Ce sujet, bien qu’un peu éloigné du monde d’internet, mérite tout de même un post le concernant sur ce blog.

Les spams via SMS

Le spam par S.M.S ou M.M.S est une pratique qui consiste à récupérer vos numéros de mobiles sur des bases de données illégales. Une fois les centaines ou milliers de numéros récupérés, le spammeur envoie un message type à tous ces numéros, généralement par internet. Lire la suite

VN:F [1.9.20_1166]
Noter cet article
Note: 10.0/10 (2 votes enregistré)
VN:F [1.9.20_1166]
J'aime: +3 (3 votes)
Share

L’arnaque du cybersquattage

L’arnaque du cybersquattage : Une pratique qui consiste à acheter des noms de domaines, pour les revendre ou concurrencer d’autres sites.

Définition du Cybersquattage :

:idea: l’anglicisme cybersquatting est connu en Français sous le nom de cybersquattage. Le cybersquattage consiste à acheter un nom de domaine qui correspond à une marque, dans le but de le revendre ensuite à l’ayant droit ou de diminuer sa visibilité.

Certaines lois locales et jurisprudences considèrent que cela s’assimile à de l’extorsion et/ou du parasitisme.


Une variante, le typosquatting

Cette méthode a pour objectif de profiter des erreurs de typographie des internautes pour détourner une partie du trafic de très gros sites afin de générer des revenus publicitaires. Lire la suite

VN:F [1.9.20_1166]
Noter cet article
Note: 10.0/10 (1 vote enregistré)
VN:F [1.9.20_1166]
J'aime: +1 (1 vote)
Share

L’arnaque des freeware payants

L’arnaque des logiciels gratuits payants, où comment les pirates parviennent à vous vendre des freewares qui sont normalement téléchargeable librement.

Définition de Freeware :

En Français freeware signifie gratuiciel (logiciel gratuit comme son nom l’indique.)


L’arnaque de la revente de Gratuiciels

Il a d’abord existé une arnaque qui consistait à se positionner avec google adwords sur les recherche de type e-Mule (logiciel de téléchargement peer to peer.) Lire la suite

VN:F [1.9.20_1166]
Noter cet article
Note: 10.0/10 (1 vote enregistré)
VN:F [1.9.20_1166]
J'aime: +1 (1 vote)
Share