Les techniques de base des escrocs

Les escrocs utilisent généralement des techniques très convenues mais qui ont fait leur preuves. Elles continuent à fonctionner malgré leur âge et leur sur-utilisation.

Cet article dresse le portrait grossier des escroqueries de bases et des méthodes que les arnaqueurs emploient le plus, et devrait vous permettre de les reconnaître plus facilement afin de vous éviter le pire.


L’escroc appâte sa victime :

- Objets vendus sous-évalués.
- Achat de votre bien sans discuter le prix.
- Gain d’une grosse somme à une loterie à laquelle vous n’avez jamais participé.
- Petit boulot grassement payé.
- Location saisonnière.
- Location d’un orchestre ou d’une salle pour une fête.
- Logement étudiant.
- Don.
- Prêt.
- Investissement dans une société caritative.
- Sites de rencontres (jolie fille ou homme éperdument amoureux que vous devez sauver de situations compliquées.)
- Les petites annonces entre particuliers sont également le terrain de chasse de l’escroc.

Il met sa victime en confiance :

- Métiers valorisants (avocats, ingénieurs, consultants… Souvent en missions à l’étranger ou en fuite à cause de conflits/guerres.)
- Justifications appuyées de sa démarche (anniversaire du son fils qui vit à l’étranger, modèle de voiture inadapté à son usage ou son pays, décès d’un proche, liquidation d’un bien, déménagement professionnel, voyage d’affaire ou de noces, maladie…)

Il cherche à conclure le plus rapidement possible :

- Ne pas vous laisser le temps de réfléchir.
- Ne pas vous laisser le temps de faire des vérifications.

Il impose sa propre procédure de transaction :

- Choix d’un mode de paiement inadapté à ce type de transaction et donc peu fiable dans ce contexte, contrairement à ce qu’il vous assure (Western Union, Swift, Moneygram.)
- Conseils sur la manière de remplir les formulaires, et discours à tenir à l’organisme bancaire (« dites que vous voulez envoyer de l’argent à un ami anglais…»)
- Choix de la société de transport.

Il récolte des copies de nombre de vos documents officiels :

Carte grise, carte d’identité, passeport, certificat de non gage, facture EDF, numéro de sécurité sociale, relevé d’identité bancaire, etc….

(Ces documents lui serviront plus tard à usurper votre identité pour faire d’autres escroqueries ou pour encaisser votre virement.)

L’escroc cherche à justifier des frais supplémentaires :

- Frais de banque.
- Frais de dossier ou de douanes.
- Taxes.
- Acompte « avant livraison. »
- Frais de transport (qu’il promet parfois de rembourser.)
- Remboursement d’un trop perçu etc…

Il fait confirmer « officiellement » le scénario par de faux intervenants :

- Envoi de faux mails de banque, d’avocats, d’huissiers, de douaniers… confirmant que la transaction est en cours.
- Utilisation de noms d’entreprises ou d’organismes réels.
- Création de faux sites ayant l’air officiels.


Les signaux d’alertes pour reconnaître ces escroqueries :

La plupart des points énumérés ci-dessus peuvent sembler naturels dans le cadre d’une transaction à distance, cependant, certains détails doivent attirer votre attention.

Les indices qui démasquent les escrocs :

Voleur masqué- Orthographe souvent fantaisiste ou variant d’un mail à l’autre.
- Insistance pour un type de paiement déconseillé dans les transactions entres inconnus (Western Union, Moneygram, Swift…)
- Réception d’un paiement supérieur à celui convenu et demande de remboursement du trop perçu.
- Faux numéro de téléphone ou numéros commençant par 004, 00225,00229.
- Accent incompatible avec la nationalité annoncée.
- Interlocuteur en déplacement au Bénin, en Côte d’Ivoire, en Grande-Bretagne prétendant parfois être originaire de Londres, d’Ecosse, de Dublin, d’Italie, de France.
- Policiers, avocats, banquiers, douaniers, notaires etc… utilisant des adresses de messageries gratuites : hotmail, yahoo, laposte etc…
- Policiers, avocats, banquiers, douaniers, notaires etc… utilisant des adresses de messageries faussement professionnelles : sous la forme xxxxxxx@financier.com : Ce sont en réalité des messageries gratuites destinées à vous tromper.
- Toujours très pressés de faire la transaction.
- Trop de justifications données sans raison apparente.
- Un de leur proche travaille justement chez le transporteur.
- Utilisation de transporteurs fictifs ou réels dans le cas d’usurpation d’identité.

Liste des modes de paiements déconseillés entre inconnus :

AlertPay.com, Anypay.com, AuctionChex.com, BillPay.ie, Billpoint.com, Ecount.com, Cardserviceinternational.com, CCAvenue, Ecount, E-gold, EHotPay.com, EPassporte.com, EuroGiro, FastCash.com, Google Checkout, Gcash, GearPay, Goldmoney.com, Graphcard.com, Greenzap.com, Ikobo.com, Liberty Dollars, Moneygram.com, Neteller.com, Netpay.com, Paychest.com, Payko.com, Payingfast.com, Paypay, Postepay, Qchex.com, Rupay.com, Sendmoneyorder.com, Stamps, Stormpay, Wmtransfer.com, Xcoin.com

Les fausses adresses de messageries professionnelles qu’utilisent les escrocs :

Une adresse sous la forme : banque@financier.com ou encore martindupond@consultant.com, n’est pas forcément une adresse professionnelle.

En effet, certains sites proposent gratuitement l’utilisation de ces termes dans une adresse de messagerie privée.
Ces services sont fréquemment utilisés pour mener à bien les nombreuses anarques qui circulent actuellement sur les sites de petites annonces ou par mail. (SCAMS.)


Alertes et conseils des Consulats de France en Côte d’Ivoire et au Bénin :


Quelques techniques que les escrocs utilisent pour vous arnaquer si vous êtes VENDEUR :

:arrow: Le paiement est supérieur au montant convenu :

  1. L’acheteur (l’escroc) règle son achat par un chèque (ou virement) et son versement apparaît sur votre compte bancaire. Le montant versé est plus élevé que celui de la transaction initiale.
  2. L’escroc exige le remboursement du trop perçu par Western Union, Moneygram, Worldpay pour plus de rapidité… ce que vous faites.

  3. 10/15 ou 20 jours plus tard, le montant qui avait été crédité sur votre compte est débité.

Cette arnaque joue sur le fait que la banque crédite le montant du chèque avant de vérifier son authenticité. Hors, 10 ou 15 jours après, lorsque les services bancaires détectent que ce chèque (ou virement) n’est pas solvable, le montant est retiré du compte… mais trop tard ! La victime a déjà remboursé le « trop perçu » !

:arrow: Frais à payer aux douanes, à la banque etc… :

  1. L’acheteur affirme que le transfert d’argent est en cours.
  2. Vous recevez le mail d’un organisme bancaire qui vous le confirme.
  3. Ce mail de la banque (ou autre faux organisme officiel) vous demande parfois d’envoyer de l’argent pour payer des frais afin de débloquer la somme.

Quelques techniques que les escrocs utilisent pour vous arnaquer si vous êtes ACHETEUR

:arrow: La méthode utilisée sur les sites d’annonces comme Leboncoin, eBay ou Vivastreet :

  • Les escrocs choisissent une annonce réelle et prennent contact avec le vendeur (réel) en se faisant passer pour acheteur.

  • Ils demandent des copies de documents (carte grise, photo, identité des vendeurs… bref, tout ce qui pourra leur servir dans les opérations suivantes… bien sûr, ils tentent également de les escroquer comme décrit plus haut dans le paragraphe « Vous êtes vendeur. »)

  • Ils passent une annonce identique sur plusieurs sites de ventes entre particuliers, usurpant l’identité du vendeur réel grâce aux copies des documents justificatifs extorqués. Généralement, ils choisissent un prix de vente très attractif pour la vente de l’objet dont ils possèdent uniquement des photos.

  • Ils acceptent de vendre à tous ceux qui les contactent puis certifient que l’objet de la vente est en cours de livraison chez un transporteur fictif. Pour vous en convaincre, un mail ou appel téléphonique émanant d’un faux service de douane, faux transporteur, faux service bancaire, vous le confirme.

    A ce moment là, plusieurs scénarios sont envisageables :

  1. Le vendeur (escroc) fait mine d’habiter très loin voire même à l’étranger, et vous propose de se déplacer pour un rendez-vous. Cependant en gage de votre bonne foi il exige un premier versement qu’il ne touchera qu’après votre accord : en général, il impose l’utilisation de Western Union, Moneygram…et va retirer immédiatement cet argent car beaucoup de pays font très peu de vérification pour le retrait d’un règlement par Western Union.
  2. Un faux service douanier, fausse banque ou faux transporteur vous demande le paiement de taxes ou frais divers afin de pouvoir débloquer et vous livrer la marchandise.

:arrow: On vous fait DON d’un objet :

L’escroc vous offre un objet gratuitement mais à certaines conditions :

* Vous devez lui transférer le montant des frais de transport.
* La douane ou le transporteur (ou autre), vous informe que le « cadeau » est bloqué pour différentes raisons : Vous devez encore payer.
* Les modes de paiement seront exigés par Western Union ou autres modes de paiement inadapté pour ce type de transaction… mais vous ne recevrez jamais rien.

Il existe différentes autres variantes qui utilisent les mêmes principes (différents thèmes utilisés actuellement par ces escrocs, mais il faut savoir que leurs techniques sont applicables à tous les types de petites annonces.)

* Locations saisonnières, achat dans l’immobilier, logement étudiant.
* Offres de prêts ou de bourses d’études.
* Offres d’emploi mirobolantes.
* Loteries.
* Investissements dans des coopératives, orphelinats.
* Sites de rencontres : paiement de frais d’hôpital ou d’enterrement, dessous de table pour faire sortir quelqu’un de prison, frais de dossiers, billets d’avion, prêts…
* Vente de tout types d’objets ou d’animaux à prix imbattables (ps3, téléphones, singes, perroquets, chiens…)


Réagir face aux arnaques – Témoignez et alertez :

Les services judiciaires semblent actuellement assez démunis face à ce type de délinquance. Il faut néanmoins porter plainte car si vous avez fourni des informations, les escrocs peuvent usurper votre identité pour escroquer d’autres victimes.

Les témoignages sur internet sont importants :

  1. Ils alertent les potentielles victimes.

  2. Ils obligent les escrocs à changer souvent d’email, de noms et à multiplier les annonces : Obligation de créer et de consulter de nombreuses boites mails, de passer de plus nombreuses annonces qui sont plus rapidement détectées et donc effacées des sites. Bref, vos témoignages rendent leur tâche beaucoup plus difficile, et leur gestion plus lourde à gérer. Dans la précipitations, ils ont moins le temps de peaufiner les scénarios et s’emmêlent souvent les pinceaux : n’hésitez donc pas à témoigner !

  3. Alertez le site qui diffuse les annonces frauduleuses afin qu’elles soient supprimées.

Donnez les bons renseignements :

Si vous souhaitez témoigner, merci de poster dans les commentaires une copie des mails (en prenant soin d’enlever vos informations personnelles.)

Vous pouvez aussi les résumer efficacement en fournissant les informations suivantes :

- Nature de la transaction (étiez-vous vendeur, acheteur, bénéficiaire d’un don, victime de faux emplois, gagnant d’une fausse loterie…)
- Nom du site, date et références de l’annonce.
- Description de l’objet.
- Mode de paiement exigé par l’escroc.
- Société de transport imposée : nom, site, téléphone.
- Adresses mails, téléphone et nom fourni par l’escroc lors des échanges de mail.
- Pays annoncé par l’escroc.
- Papiers fournis par l’escroc.
- Papiers que vous avez envoyés à l’escroc.
- Si vous vous êtes fait piéger, vous pouvez préciser le montant que vous avez perdu.

/***
VN:F [1.9.20_1166]
Noter cet article
Note: 7.4/10 (18 votes enregistré)
VN:F [1.9.20_1166]
J'aime: +8 (8 votes)
Les techniques de base des escrocs, 7.4 out of 10 based on 18 ratings

Vous aimerez surement :

Share

8 commentaires au sujet de l'article “Les techniques de base des escrocs

  1. Bonjour,

    Arnaque sur wctl.webs.com/

    Il s’agit d’une société soi-disant basée en Angleterre qui vent des produits hi-tech à des prix défiant toute concurrence (exemple : Nikon D700 pour 500€ ). Ces articles sont payables par le biais de WesternUnion ou Moneygram. Le contact vendeur est carmen.bertaiola @ gmail.com et ses annonces sont publiées sur « marche.fr » , « passetonannonce.com » et également sur des sites italiens. Par chance, j’ai été suffisamment méfiant et je ne me suis pas fais arnaqué mais je tenais à le signaler pour que les autres personnes ne tombent pas dans le panneau.

    Un grand merci à Web Arnaque.

    VA:F [1.9.20_1166]
    Noter cette réponse
    Note: 0.0/5 (0 votes enregistré)
    VA:F [1.9.20_1166]
    J'aime: 0 ( 0 votes)
  2. Pauvre france avec ces arnaques en tout genre

    VA:F [1.9.20_1166]
    Noter cette réponse
    Note: 0.0/5 (0 votes enregistré)
    VA:F [1.9.20_1166]
    J'aime: 0 ( 0 votes)
  3. J’ai une personne qui veut me faire un don pour une voiture sans permis et pour cela je reçois chaque jour des mandats cash à mon nom, pour que je puisse les récupérer à La Poste et lui envoyer une partie de la somme sur Western Union. J’ai effectué une seule fois ce truc et je pense que c’est une arnaque. Que faire?

    VA:F [1.9.20_1166]
    Noter cette réponse
    Note: 0.0/5 (0 votes enregistré)
    VA:F [1.9.20_1166]
    J'aime: 0 ( 0 votes)
    • Le mieux serait d’arrêter de le faire par exemple. ;)
      Car c’est une arnaque bien sûr, les documents sont faux, ou bien il s’agit d’argent sale, mais les problèmes vous retomberont dessus dans tous les cas. Le mieux est d’ignorer cette personne, et éventuellement de la dénoncer auprès des autorités compétentes.

      VN:F [1.9.20_1166]
      Noter cette réponse
      Note: 0.0/5 (0 votes enregistré)
      VN:F [1.9.20_1166]
      J'aime: 0 ( 0 votes)
  4. Merci beaucoup pour toutes ces infos ! Internet devient de plus en plus dangereux…
    Marie

    VA:F [1.9.20_1166]
    Noter cette réponse
    Note: 0.0/5 (0 votes enregistré)
    VA:F [1.9.20_1166]
    J'aime: +1 ( 1 vote)
  5. Article très complet sur l’escroquerie des temps modernes. Jolie la liste des modes de paiement, je les ignorais presque tous… à bookmarker :-)

    VA:F [1.9.20_1166]
    Noter cette réponse
    Note: 0.0/5 (0 votes enregistré)
    VA:F [1.9.20_1166]
    J'aime: +1 ( 1 vote)
  6. Merci beaucoup pour toutes ces infos et ces conseils sur les arnaques d’internet.

    VA:F [1.9.20_1166]
    Noter cette réponse
    Note: 0.0/5 (0 votes enregistré)
    VA:F [1.9.20_1166]
    J'aime: +1 ( 1 vote)
  7. Comme tu l’as dis, en général, les escrocs sur Internet et notamment par email sont reconnaissable grâce à leur formulation de phrases et leur orthographe, en général c’est une catastrophe. Mais ça doit évoluer c’est certain.

    VA:F [1.9.20_1166]
    Noter cette réponse
    Note: 0.0/5 (0 votes enregistré)
    VA:F [1.9.20_1166]
    J'aime: 0 ( 2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>