L’arnaque des contrefaçons chinoises

Sur internet, cet espace sans limites difficile à contrôler, apparaissent sans cesse de nouvelles arnaques. Les arnaques des contrefaçons chinoises en font partie, et sont toujours plus perfectionnées.

Heureusement il existe des moyens pour se prémunir de l’afflux de contrefaçons chinoises sur Internet, et cette article devrait vous permettre d’y voir plus clair.


Les arnaques les plus fréquentes sur Internet avec les contrefaçons :

A) Paiement Western Union :

Si vous êtes tentés par l’achat d’un produit sur Internet, notamment sur des sites comme Alibaba.com (qui vendent de nombreux produits originaires d’Asie), méfiez-vous des paiement Western Union.

En effet on ne rappellera jamais assez que ces paiements permettent au receveur de toucher l’argent sans avoir à justifier de son identité. Si vous ne recevez pas vos achats, ou si vous recevez des contrefaçons, vous n’aurez alors strictement aucun recours pour vous retourner contre le vendeur.

B) Les sites miroirs :

Image représentant un vrai sac à main de luxe à côté d'une contrefaçonBeaucoup de sites dits « miroirs » se sont crées sur le web, et ces sites usurpent l’identités de marques très connues comme Nike, Adidas, Reebok pour vous vendre des produits contrefaits de très mauvaise qualité, mais qui sont visuellement des imitations trompeuses des modèles phares de ces marques.

Il faut aussi noter que si vous achetez des contrefaçons sur le net (sciemment ou pas) vous avez des chances de ne rien recevoir, ou pire, de recevoir la visite des douanes car votre colis aura été intercepté au fret lors de son passage sur le territoire Français. Il est préférable de se tourner vers des sites de déstockages/fin de séries comme ventes privées.com pour y faire de bonnes affaires en toute légalité.


4 Conseils pour éviter les arnaques :

  • Les commentaires des clients :

    Souvent pour tous savoir sur un produit ou un site marchand, il suffit de faire une recherche dans Google. Vous y trouverez de nombreux commentaires sur des forums et sites spécialisés dans les droits de consommateurs. Si vous trouvez plus de 25% de commentaires négatifs lors de vos recherches, mieux vaut éviter le site/produit.

  • Vérifier que le site fournit ses coordonnées :

    Avant tout achat sur Internet, il est primordial de vérifier que le site fournit ses coordonnées (nom, adresse, numéro de téléphone ou autre.) De cette manière cela vous permettra de vérifier que les coordonnées sont exactes en consultant par exemple les pages jaunes.

  • Vérifier que l’entreprise soit sur les registres du commerce :

    Parfois les sites internet publient aussi leur numéro de SIREN (numéro que délivre l’INSEE à la création d’une société, composé de 9 chiffres) ou bien leur numéro de SIRET (permet de géolocaliser l’entreprise, numéro à 14 chiffres) et parfois leur extrait Kbis ou K (relatif à leur immatriculation au registre du commerce et des sociétés.)

    Pour vérifier la véracité de ces numéros, vous pouvez utiliser le 3617 Euridile qui vous permettra de vérifier leur authenticité.

    Sachez cependant que l’affichage de ces informations n’est pas obligatoire, mais dans ce cas vous pouvez utiliser un autre service minitel : 3617 Verif, qui vous permettra de vérifier que le gérant du site appartient ou non au registre du commerce Français.

  • Favoriser certaines adresses :

    Pour vos achats, méfiez vous par exemple des noms de domaines au rabais comme les .info, qui dénotent souvent un manque d’investissement et donc un manque de sérieux de la part de l’entreprise.

    Auparavant les .fr étaient un gage de qualité car il fallait obtenir certains documents pour pouvoir prétendre à ces noms de domaines, mais aujourd’hui ce n’est plus le cas. Soyez donc vigilant même sur un site en .fr


Comment reconnaître les sites vendant de la contrefaçon :

  1. Ces sites vendent en général des marques de luxe à bas prix (mode, parfums) mais il peut également s’agir de n’importe quels articles (même des pièces détachées automobiles…)
  2. Les prix sont extrêmement inférieurs aux prix normaux, et doivent vous alerter sur la nature du produit.

Pour éviter ces arnaques, il suffit de faire preuve de discernement lors de vos achats. Ne pas chercher constamment à faire l’affaire du siècle, car celle-ci peut s’avérer bien plus décevante et coûteuse que prévu, surtout sur Internet.

/***
VN:F [1.9.20_1166]
Noter cet article
Note: 7.8/10 (5 votes enregistré)
VN:F [1.9.20_1166]
J'aime: +1 (1 vote)
L'arnaque des contrefaçons chinoises, 7.8 out of 10 based on 5 ratings

Vous aimerez surement :

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>